REVUE DU SOCIAL #616

Revue du Social

Fonctionnalités, tendances, études, nouveaux formats publicitaires… Que faut-il retenir de la semaine en social media.

Instagram explique son passage à la vidéo

À l’image du post de Kylie Jenner “Make Instagram Instagram Instagram again“, le passage de la plateforme à un contenu quasiment full vidéo a suscité de nombreuses discussions. À tel point que le patron d’Instagram, Adam Mosseri, a dû s’expliquer sur Twitter pour détailler les nouvelles mises à jour afin de rassurer la communauté de l’application. Cependant, la plateforme est revenue sur sa décision concernant le déploiement de quelques nouvelles fonctionnalités, notamment le flux d’accueil en plein écran, qui avait été testé avec quelques utilisateurs sélectionnés dans l’application. L’évolution d’Instagram vers la vidéo ne montre cependant aucun signe de ralentissement, Mosseri s’en tenant aux décisions de la plateforme de donner la priorité à ce contenu à l’avenir.

YouTube permet aux créateurs de transformer leurs propres vidéos en Shorts

YouTube met en place un nouvel outil de création qui permet de transformer des vidéos YouTube existantes en format Shorts. Disponible sur l’application mobile de la plateforme, un créateur peut désormais sélectionner une section de n’importe quelle vidéo qu’il a précédemment téléchargée, puis la publier en tant que contenu YouTube Shorts. L’espoir est que davantage d’utilisateurs créent des Shorts, l’équivalent TikTok de l’application, car la création de contenus courts pourrait attirer davantage l’attention sur leurs vidéos longues.

Facebook et Instagram affichent davantage de publications provenant de comptes alternatifs

Vos fils d’actualité Facebook et Instagram ne sont plus dédiés au contenu des personnes que vous suivez. Les plateformes vont en effet désormais montrer encore plus de contenus et de vidéos provenant de comptes recommandés, que vous ne suivez pas. Actuellement, environ 15 % du contenu que vous voyez provient de comptes recommandés, et ce chiffre devrait doubler d’ici à la fin de 2023. En utilisant l’IA, les utilisateurs devraient recevoir des vidéos et des images qui correspondent à leurs centres d’intérêt, ce qui s’avère populaire sur TikTok.

Snap lance un nouveau fonds pour les créateurs de sons

Snapchat apporte son soutien aux artistes indépendants qui distribuent de la musique sur la plateforme via DistroKid. La société verse désormais des paiements pour un maximum de 20 chansons par mois, à raison de 5 000 dollars par chanson. La plateforme dispose d’un budget assez important, puisqu’elle prévoit d’accorder jusqu’à 100 000 dollars de subventions chaque mois. Toutefois, le programme est pour l’instant réservé aux utilisateurs américains et il faut être âgé de plus de 16 ans pour participer. Les créateurs sélectionnés recevront également un soutien créatif, selon Snap, puisque les chansons populaires auront la possibilité d’être incluses dans le produit Sounds de l’application, dans une lens Snapchat ou dans Spotlight.

Twitter augmente le prix de son service d’abonnement

Twitter a annoncé que son service d’abonnement, Twitter Blue, allait passer de 2,99 à 4,99 dollars. Pourquoi les utilisateurs paient-ils ? Grâce à Twitter Blue, ils peuvent annuler des tweets, personnaliser leur barre de navigation et accéder à des articles sans publicités. Twitter a défendu cette hausse de prix en expliquant qu’elle lui permettrait de continuer à développer les fonctionnalités demandées, tout en améliorant celles déjà existantes.

À suivre…

Twitter teste actuellement une fonctionnalité de statut.