Les Facebook Ads, choisis pour augmenter la notoriété
Une étude réalisée par Ad Age parmi ses abonnés révèle que pour 45,9% d'entre eux, le but principal des Facebook Ads est de faire connaître et apprécier la marque. En seconde place, 17,6% des interrogés ont pour priorité d'amener du trafic sur le site web. Les objectifs cités ensuite sont le recrutement de fans, la relation client, la vente et le social commerce. La perception de la publicité sur Facebook semble donc avoir évolué et n'être plus vue uniquement comme moyen d'acquérir de nouveaux fans.

L'Euro 2012 en chiffres sur Twitter
L’UEFA a dévoilé les statistiques Twitter de cet Euro 2012 à travers un mini-site de data-visualisation. La compétition a battu plusieurs records et notamment lors de la finale, où près de 16,5 millions de tweets ont été publiés, dépassant la demi-finale de Ligue des Champions Chelsea - Barcelone (avec 15 millions de tweets). Juste après le but de Juan Mata contre l’Italie, ce sont plus de 15 300 tweets par seconde qui s’échangeaient sur le réseau social. Enfin, côté joueurs, Fernando Torres était le plus populaire durant la finale puisque 18 000 tweets le concernaient directement.

Plus de détails sur les boutons Want et Unwant de Facebook
La semaine dernière, nous vous rapportions la découverte d'un possible bouton "Want" sur Facebook pour créer une wishlist sociale de produits. Le blogueur Tom Waddington a plongé dans le code du réseau social pour trouver des pistes des possibles utilisations de ce bouton, qui semble être une amélioration de l'OpenGraph orientée objets et social commerce.

Facebook améliore la précision de sa métrique Portée (Reach)
Facebook a annoncé deux modifications majeures dans le calcul de la portée des statuts. Premièrement, les publications vues sur mobile seront maintenant prises en compte. Deuxièmement, l'apparition des statuts dans le fil d'actualités sera optimisée, l'utilisateur ne chargera que les statuts qui peuvent apparaître sur son écran. Avec ces deux évolutions, difficile de prévoir si la portée des statuts va augmenter ou diminuer.

Moins de visites sur les onglets Facebook avec le format Timeline
Depuis le passage des pages Facebook à la version Timeline, Page Lever constate une baisse de 53% en nombre de vues des onglets de page. Maintenant qu'il n'est plus possible de configurer un onglet d'accueil par défaut sur une page Facebook, les internautes ont tendance à croire qu'il n'existe plus d'onglets sur les pages mais uniquement la Timeline. Néanmoins, des pics de vues apparaissent régulièrement les week-ends, période où les internautes explorent les pages Facebook plus en profondeur et découvrent ainsi les onglets..

L’app store Facebook arrive en Angleterre
Facebook déploie son « App Center » (ou boutique d’applications) en Angleterre avec la mise en ligne d’applications de sociétés européennes comme Spotify, The Guardian, Deezer ou Livesports. Déjà lancé aux États-Unis en juin l’App Center est un moyen pour Facebook de drainer des revenus additionnels immédiats. Les utilisateurs devront ainsi se munir de Facebook Credits pour télécharger les applications payantes sur lesquelles Facebook retiendra une marge de 30%.

La nouvelle méthode de ciblage Facebook
Facebook a créé un nouveau ciblage publicitaire mobile qui vise les consommateurs en fonction des applications qu’ils utilisent via Facebook Connect. Les publicités seront ainsi plus efficaces et plus lucratives, grâce aux informations qu’elle accumule. Cependant, cette nouvelle méthode est assez controversée car elle dépasse les limites actuelles de l’extraction de données privées. Même les grandes entreprises comme Apple et Google ne retiennent pas ce que font les utilisateurs de leurs applications bien qu’ils en soient capables. Malgré tout, d’ici un mois, ces Facebook Ads apparaîtront dans le fil d'actualité des utilisateurs mobiles.

La semaine compliquée de Barclays sur les réseaux sociaux
La banque Barclays a eu une semaine difficile sur les réseaux sociaux, à cause du scandale de la manipulation du LIBOR ayant éclaté au Royaume-Uni. Cela a également provoqué un mauvais départ pour « Dan», un personnage fictif qui permettait de présenter des conseils financiers sur leur page Facebook. En pleine crise, la banque choisit alors de réagir via son compte Twitter en redirigeant vers un article contenant la réponse officielle. Après une semaine de silence, un long message de mea culpa a été publié sur Facebook, ce qui a permis de freiner les réactions négatives provoquées par la situation et d'encourager de nombreux messages d'internautes qui soutenaient Barclays.

We Are Social UK revient sur le cas FemFresh
Souvenez-vous, dans la Revue du lundi #113 nous évoquions « l’affaire » FemFresh : une marque spécialiste de l’hygiène féminine ayant déclenché l’ire de sa communauté Facebook en utilisant des termes comme « nooni », « kitty » etc. Ne réussissant pas à calmer le jeu, FemFresh avait pris le parti de suspendre sa page et de supprimer messages et commentaires. We Are Social UK a réagi sur The Drum à ce sujet, déclarant que FemFresh n’avait pas compris les médias sociaux pour réagir de la sorte et citant l’exemple de Kitkat qui a su sortir d'une crise au sujet de l’huile de palme en 2010, pour aujourd’hui conserver une communauté tout aussi active.

Tesco encourage la recommandation sociale
Les clients Tesco peuvent désormais gagner des points sur leur carte de fidélité en recommandant sur Facebook les produits qu'ils aiment. Il leur suffit de s'inscrire sur leur application Facebook Share and Earn puis d'utiliser le bouton du même nom sur le site Tesco.com pour Liker un produit. Si leurs amis achètent ce produit après avoir cliqué sur la publication générée, les deux utilisateurs gagnent des points de fidélité.

Twitter perfectionne les recherches sur son réseau
Le réseau vous facilite désormais les recherches en remplissant automatiquement et en suggérant des mots, noms d’utilisateurs, expressions, vidéos et autres à côté desquels vous seriez peut-être passés… Comme sur Google, le formulaire vous proposera dorénavant d’autres suggestions mais également les tweets des personnes que vous suivez et qui concernent le sujet que vous cherchez.

@leedsrhinos : une équipe de @rugbymen
La semaine dernière, l’équipe de rugby les Leeds Rihnos a décidé de porter des maillots qui affichaient les pseudos Twitter de chaque joueur au lieu de leur nom. C’est la première fois dans l'histoire du rugby qu'une équipe décide de promouvoir sa présence Twitter sur ses propres maillots afin d'acquérir davantage d’abonnés. Le Media Manager des Leeds Rihnos a révélé que Twitter est un excellent moyen pour établir un mode de communication direct entre l’équipe et ses supporters. Cet effort illustre une croissance importante de la présence des médias sociaux dans le domaine du sport, car les rugbymen ne sont pas les seuls ni les premiers sportifs à développer un réseau social enrichi.

Nike et Tinie Tempah lancent une chasse au trésor sur Twitter
Nike s'est associé avec le rappeur anglais Tinie Tempah et sa ligne de vêtements « Disturbing London » pour créer une édition spéciale des baskets Nike Blazer. Pendant une chasse au trésor qui a été lancée aujourd'hui en utilisant le hashtag #blazerhunt, le rappeur a tweeté des indices renvoyant ses followers vers 6 endroits autour de Londres. Celui qui était le plus rapide à arriver à chaque endroit, remportait l'une des 60 paires fabriquées. Les comptes @NikeUK et @disturbingLDN ont également retweeté les indices.

Adidas offre le maillot d'Andy Murray sur Twitter
Adidas va tirer au sort l'un de ses abonnés, parmi ceux qui auront retweeté le jeu-concours, afin de lui offrir le maillot du joueur anglais. Adidas Royaume-Uni totalise près de 2 000 retweets pour les deux tweets de l'opération. Andy Murray est le premier anglais à arriver en finale de Wimbledon depuis 79 ans et, malgré sa défaite face à Roger Federer, son maillot sera historique.

Les fans d’Heineken, reporters photo des Jeux Olympiques de Londres
Sponsor officiel des jeux Olympiques de Londres, Heineken compte activer un hub en ligne animé par les fans de la marque. Conçu sur le principe du User Generated Content (UGC), le site publiera plus précisément les photos prises par les fans, célébrant les jeux Olympiques. Les meilleures d’entre elles seront diffusées sur un écran numérique JCDecaux à la station Sharing Cross. Une campagne média est prévue pour appuyer le dispositif avec notamment des bannières sur les sites Yahoo et Eurosport, le hashtag #celebratelondon2012 relayé à partir du compte Twitter @Heineken_UK ou encore de nombreux écrans installés dans le métro londonien. Le site en question sera mis en ligne dans le courant de la semaine, à suivre de près à cette adresse : www.thefanhub.co.uk.