Au sommaire : Facebook ouvre la diffusion de ses stories et teste son accessibilité sur desktop. Pendant ce temps, Snapchat se démène pour rester attractif malgré des résultats en bourse inquiétants.

Facebook ouvre ses Stories au public et sur desktop

Après avoir compris le pouvoir des Stories (notamment avec Instagram), Facebook avait lancé ses propres Stories sur son application mobile. Jusque là, elles étaient uniquement disponibles pour tous ses amis ou à l’intention d’un groupe d’amis. Dorénavant, les Stories pourront être ouvertes et partagées en Public, c’est-à-dire avec n’importe quelle personne possédant un compte Facebook. Des tests sont en cours afin de voir l’impact qu’elles pourraient avoir en étant visibles sur desktop en plus du mobile. Facebook et Instagram n’en ont pas encore fini avec Snapchat !

Facebook ouvre ses Stories au public et sur desktop

Des chatons et des étoiles débarquent dans vos Instagram Stories

La plateforme sociale de photos et vidéos détenue par Facebook étoffe encore un peu plus sa palette de filtres disponibles pour les adeptes de stories. Rien de plus simple : swipez pour arborer des petites oreilles de chaton, tapotez pour créer une pluie d’étoiles !

Des chatons et des étoiles débarquent dans vos Instagram stories

Google lance sa fonctionnalité "Discover like" avec “Stamp”

Pour apporter davantage de pertinence à son moteur et redonner confiance aux médias, Google va lancer prochainement ses "discover like" sous le nom de “Stamp”. Ce pêle-mêle de photos, vidéos et de texte, au design pensé pour le mobile, se trouvera probablement sous la barre de recherche. Une idée qui n'est pas sans rappeler Snapchat.

Google lance sa fonctionnalité "Discover like" avec “Stamp”

Snapchat en difficulté sur les places boursières

La valeur des parts de Snap.inc est en baisse et entraine une fuite des actionnaires. La firme ne parvient toujours pas à rassurer ces derniers malgré de constantes innovations. La plus grande crainte des investisseurs : l'évolution en berne des utilisateurs de la plateforme.

Snapchat en difficulté sur les places boursières

Snapchat renforce ses metrics de performance de campagnes

Pour rassurer ses actionnaires et les marques qui investissent sur la plateforme, Snapchat signe de nouveaux accords avec des partenaires de la data afin de muscler ses reportings de performance. Parmi ces partenaires, nous retrouvons : Neustar Marketshare, Nielsen, Analytic Partners and Marketing Management Analytics.

Snapchat renforce ses metrics de performance de campagnes

Une nouvelle évolution pour l'achat publicitaire sur Snapchat

La plateforme Snapchat va faire évoluer son outil de publication de campagnes en self-serve en y ajoutant plus de fonctionnalités pour les publicitaires. Si cette option ne sera disponible dans un premier temps que pour certaines marques, elle sera ensuite accessible pour tout le monde de façon gratuite. Cette mise à jour comprend entre autres : une bibliothèque d'audience permettant d'enregistrer les publics privilégiés, plus de flexibilité sur les contenus afin d'optimiser ceux-ci plus facilement dans les campagnes, l'ajout d'une option de feuilles de calcul pour programmer des campagnes plus simplement ou encore l'apparition d'une bibliothèque multimédia.

Une nouvelle évolution pour l'achat publicitaire sur Snapchat

Twitter lance un abonnement mensuel à 99 dollars

Après l’annonce décevante de ses résultats au second semestre, Twitter souhaite diversifier son catalogue publicitaire avec un abonnement permettant l’automatisation des sponsorisations. Cette offre qui est actuellement testée en beta sur le marché américain permet à ses utilisateurs de bénéficier d’une sponsorisation automatique de certains tweets choisis par la plateforme pour la modique somme de 99 dollars par mois. Cet abonnement sans engagement fournira également une analyse des campagnes, afin d’estimer le reach, l’engagement et les nouveaux followers générés par ces campagnes automatiques.

Line ouvre un magasin de jouet à New York

Line veut s’implanter durablement sur le marché américain, et c’est par un magasin de jouet de 4600 m² sur Time Square qu’ils commencent. On y trouve des personnages “kawai” avec une histoire et une personnalité propre, qui, comme l’ours Brown, sont mis en avant... Parfois plus que l’application elle-même. Le pari : faire en sorte que les personnages deviennent emblématiques et aillent plus loin que l’application elle-même, qui a du mal à décoller en dehors du Japon. Un défi de taille pour une entreprise encore inconnue aux U.S.

Line ouvre un magasin de jouet à New York

La réalité augmentée, nouveau terrain de conquête pour Rimmel

Rimmel est de retour sur le terrain de la réalité augmentée grâce aux Facebook Stories. Ce mercredi, la marque a lancé des filtres interactifs qui permettent aux utilisateurs d’essayer quatre eye-liners différents et de partager leur look préféré sur Facebook en story. Rimmel fait partie des marques pionnières à utiliser les fonctionnalités AR de Facebook et espère grâce à la puissance du réseau toucher une large cible.

La réalité augmentée, nouveau terrain de conquête pour Rimmel

AmEx offre des places de concert à ceux qui activent le son de leur vidéo Facebook.

90% des utilisateurs de Facebook n’activent pas le son lorsqu’ils regardent une vidéo. Partant de ce constat, American Express a eu l’idée d’intégrer un message sonore dans l’une de ses annonces qui faisait la promotion d’un concert de Guns ‘N’ Roses : les 50 premières personnes qui écrivaient en commentaire le nom du chanteur principal remportaient une place de concert.