Au sommaire cette semaine : YouTube favorise la collecte de fonds, Twitter se lance dans la fonction "unfollow" et Snapchat continue à être plebiscité par les adolescents.

Facebook lance la plateforme Watch

Après son lancement aux États-Unis, la plateforme “Facebook Watch” est désormais disponible dans le monde entier depuis fin août. Ce nouvel outil offre aux utilisateurs du monde entier l’opportunité de découvrir de façon interactive des contenus et d’interagir avec leurs communautés. Sa première année d’existence aux USA est un succès avec une moyenne mensuelle de plus de 50 millions de personnes qui ont regardé un contenu au moins une minute.

Instagram renforce ses conditions de sécurité et de transparence

Parmi les innovations annoncées en la matière par la plateforme,  il sera  notamment plus facile pour un utilisateur de repérer les comptes officiels des célébrités, personnalités publiques et marques. La nouvelle section "À propos de ce compte" fournira aux utilisateurs des d’informations qu’ils peuvent utiliser pour évaluer la légitimité d’un compte.


Snapchat, leader chez les 12-17 ans

Rassemblant désormais une communauté de 188 millions d'utilisateurs et malgré une baisse de 3 millions d'utilisateurs actifs par jour, Snapchat continue à être plébiscité chez les 12-17 ans. D’après une estimation de eMarketer, avec une hausse de 1,2 millions de nouveaux utilisateurs d’ici 2022, le réseau social continuera à séduire les adolescents, qui auront en revanche tendance à délaisser Facebook (2,2 millions d’utilisateurs en moins sur la même période). Néanmoins, qu’en sera-t-il de la stratégie publicitaire et commerciale de Snapchat ? En effet, malgré une influence exercée sur la décision d’achat, les adolescents ont un pouvoir d'achat limité. C’est dans cette perspective que la plateforme teste des formats publicitaires innovants avec de nouvelles fonctionnalités.

Twitter intensifie sa politique de transparence sur sa publicité

Publier un contenu payant , notamment sur des sujets liés à la politique, devra désormais faire l’objet d’une demande de certification via un processus de vérification. Par ailleurs, les utilisateurs de la plateforme pourront facilement identifier la publicité sur leur timeline et auront l’opportunité d’en apprendre plus sur l’annonceur qui sera référencé au sein du “Twitter's Ads Transparency Center”.

Facebook teste les liens dans ses stories

Partant du constat que beaucoup d’utilisateurs viennent sur Facebook pour échanger à propos d'articles qui les intéressent, le réseau social  teste la mise en place des liens dans les Facebook Stories. Ce nouvel outil pourra permettre de donner un coup de boost aux Facebook Stories qui aujourd’hui ne rencontrent pas le succès escompté. Elles comptabilisent 150 millions d’utilisateurs actifs quotidiens contre 400 millions pour les Instagram Stories.

Créer des GIF en VR, c'est possible avec la nouvelle appli de Giphy

GIPHY s'inspire de la nouvelle popularité des stickers animés (de plus en plus utilisés sur Snapchat ou Facebook) ainsi que des applications qui allient Art et VR pour offrir une toute nouvelle application à ses utilisateurs : GIPHY World. Cette expérience permet de donner vie à un paysage ou de créer un nouveau GIF grâce à des autocollants et des GIF animés déjà disponibles.

YouTube favorise la collecte de fonds

La plateforme de vidéos de Google vient de lancer aux Etats-Unis le programme “YouTube Giving” en version bêta, qui vise à soutenir des organismes de charité. Des créateurs ou des communautés sur YouTube, qui cherchent à collecter des fonds pour soutenir une cause ou bien des ONG, peuvent désormais être accompagnés par YouTube. Ce nouvel outil de collecte de fonds s’intègre via un bouton de don visible juste à côté des vidéos des créateurs et des émissions en direct. En période bêta, YouTube couvrira même 100% des frais de transaction de tout les dons.

Twitter teste la fonction "unfollow"

A l’inverse de la fonctionnalité de recommandation sur les comptes à suivre, Twitter confirme avoir récemment développé, et testé sur un panel d’utilisateurs, une fonctionnalité qui leur suggère des comptes qu’ils pourraient souhaiter ne plus suivre. Une innovation qui n’est pas destinée à porter de jugement de valeur, mais tout simplement à rendre l’expérience d’utilisation de la timeline plus interactive et engageante.

Snapchat lance sa fonctionnalité "Bounce" sur le modèle d'Instagram

Afin de rester compétitif face aux géants des réseaux sociaux, Snapchat s’est inspiré d’Instagram pour développer la fonctionnalité de boomerang "Bounce", un nouvel outil  où il est désormais possible de faire jouer en boucle des vidéos envoyés à ses contacts.

Facebook cherche à séduire les annonceurs sur sa plateforme Marketplace

Pour Mark Systma, directeur associé du ‘paid social’ chez Huge, le Marketplace de Facebook ressemble plus aujourd’hui à une plateforme telle que Craiglist qu’à un acteur d’envergure du e-commerce comme Amazon. En développant des partenariats, Facebook cherche à élargir son référencement de produits auprès des grandes marques afin d’améliorer la perception de la Marketplace et de la rendre plus attrayante pour les annonceurs.  Facebook s’est ainsi associé à différents partenaires comme BigCommerce et va annoncer le lancement d’un partenariat avec Shopify, ce qui permettra à plus de 600 000 vendeurs ainsi qu’à des marques telles que Rebecca Minkoff, Kylie Cosmetics ou encore Nestlé de vendre leurs produits sur la Marketplace.

Succès commercial pour le partenariat entre Snapchat et adidas

En s’associant avec adidas pour la campagne de pré-lancement de la nouvelle FALCON, Snapchat a permis à ses utilisateurs de commander la nouvelle chaussure directement sur l’application en “swipant ” vers le haut de la publicité. Un vrai succès, la chaussure était sold-out en seulement six heures !