Que faut-il retenir de la semaine en social média ? Facebook va ajouter le partage d’événements dans ses stories, WhatsApp veut lutter contre l’infox, YouTube introduit le mode “swipe” et TikTok ambitionne de devenir N°1 du marché chinois.

YouTube introduit le mode “swipe”

YouTube se lance dans le “swipe”, ce simple geste horizontal du doigt, pour faire défiler les vidéos. Pour le moment uniquement disponible sur IOS, la nouvelle fonctionnalité permet de visionner les vidéos recommandées, à la manière des “stories” d’Instagram ou de Snapchat. La plateforme de streaming estime que 70% du temps de visionnage est fait sur smartphone ; il est donc logique que l’entreprise essaie de maximiser le facteur “binge watching“ de son contenu.

Twitter lance sa timeline chronologique sur Android

Disponible sur iOS depuis 1 mois, les utilisateurs Android peuvent à leur tour choisir entre une timeline algorithmique qui affiche les tweets les plus populaires, et une timeline “classique” en chronologie inversée. La fonctionnalité se situe en haut à droite du feed Twitter, quel que soit le modèle de téléphone.

Facebook teste le partage d’événements en stories

Facebook teste une nouvelle fonctionnalité aux Etats-Unis, Brésil et Mexique, où il est désormais possible de partager une story d’un événement créé sur la plateforme. Dans la story apparaît un sticker qui permet d’enregistrer son intérêt et accéder à la liste des contacts intéressés par l’événement partagé.

De nouveaux fonctionnalités sur les pages entreprise LinkedIn

Suite à la refonte de ses pages entreprise en novembre dernier, LinkedIn a annoncé la semaine dernière l’ajout de nouvelles fonctionnalités. Les recruteurs des entreprises pourront être informés de l’intérêt d’un potentiel candidat vis à vis d’une offre postée. De même, un tableau de bord est directement intégré à la page entreprise comprenant des informations sur les employés et sur ce que les recruteurs recherchent pour remplir des postes similaires. Ces nouveautés seront intégrées au cours des prochaines semaines.

Les pétitions sur Facebook

Rassembler des personnes autour d’une revendication est désormais possible sur Facebook. Le réseau social vient de lancer un feed, “Community Actions”, qui permet aux membres de s’unir pour lancer des pétitions. Ce nouvel outil permet aux groupes d’intérêts et ONG de faire entendre leur voix. Néanmoins se pose la question des débordements, avec des pétitions pouvant contenir des sujets polémiques et controversés.

WhatsApp se lance dans la chasse aux “fake news”

Sur WhatsApp, il est désormais possible d’envoyer un même message seulement 5 fois au lieu de 20 précédemment. Une telle restriction s’intègre aux nouvelles conditions d’utilisation de l’application mobile rachetée par Facebook. Cette politique visant à réduire le nombre de “fake news” a été testée 6 mois en Indonésie et s’étend désormais à tous les pays.

Crédit : Getty Images

Le nouveau réseau social “Duoshan”

TikTok vient d’annoncer, via sa maison mère ByteDance, le lancement de Duoshan, une nouvelle application de video-messaging très similaire à Snapchat. Signifiant “éclair” en mandarin, Duoshan permet à ses utilisateurs enregistrés de s’envoyer de courtes vidéos qui disparaissent après 72 heures. L’ambition de la plateforme est de devenir le réseau social n°1 en Chine, et notamment de concurrencer WeChat, qui a d’ores et déjà bloqué le téléchargement de l’app sur ses plateformes.