Fonctionnalités, formats, tendances, études, nouvelles sources de monétisation... Que faut-il retenir de la semaine en social média ? WhatsApp lutte contre les “fake news”, Twitter permet désormais de s'abonner à une conversation et Facebook veut peser dans le Gaming.

Twitter met à jour sa caméra

Twitter, qui souhaite renforcer son live streaming et ratrapper son retard sur Instagram et Snapchat, vient d’annoncer la mise à jour de sa fonction caméra. L’outil est désormais facilement accessible en faisant glisser son doigt vers la gauche depuis la timeline. Une fois la photo ou la vidéo prise, il est également possible d’y ajouter une localisation, des hashtags pertinents, ainsi qu’un arrière-plan spécifique.

L’Inde fait le bonheur de TikTok

TikTok compte aujourd’hui plus d’un milliard de téléchargements dans le monde, dont le quart en Inde. Avec un temps moyen consacré aux applications de streaming vidéo en augmentation de 185% au cours des deux dernières années, l’Inde devient le plus grand contributeur de la croissance de la plateforme. Un constat qui peut s’expliquer grâce à la richesse du contenu de Bollywood et le fait que les utilisateurs n'ont pas besoin de se connecter à un compte pour visionner des vidéos.

WhatsApp lutte contre la diffusion des “fake news”

Avec plus d'un milliard d'usagers actifs, WhatsApp a conscience d’être un support de diffusion de “fake news” et souhaite lutter contre. La messagerie va donc développer un outil de recherche qui redirigera les utilisateurs vers la recherche inversée de Google Image. Cette nouveauté permettra de vérifier la véracité et l'authenticité d’un message ou d’une image diffusée.

Un nouvel onglet dédié au Gaming sur Facebook

Facebook vient d’ajouter un onglet “Gaming” à sa barre de navigation principale. L’outil permet aux utilisateurs de jouer directement sur la plateforme et de rejoindre des groupes. En outre, le réseau social teste actuellement une application en version beta dédiée uniquement aux jeux avec un système de recommandation de vidéos en fonction du contenu suivi.

Trafic en baisse sur Tumblr

En décembre dernier, Tumblr avait pris la décision de supprimer l’ensemble des contenus pornographiques présents. Depuis, la plateforme observe une baisse de 17% de ses vues, soit près de près de 100 millions de personnes en moins depuis le début d’année.

Facebook intègre la télévision sur “Watch Party”

Facebook vient de déployer un nouvelle fonctionnalité sur “Watch Party” qui permet de visionner ensemble et en temps réel des événements sportifs ou d'autres émissions TV. Son lancement est déjà un succès avec plus de 8 fois plus d’engagements que le mode de visionnage classique. Le réseau social prévoit aussi de déployer cette option à la musique.

Twitter lance une nouvelle fonctionnalité de conversation

Twitter est en train de tester une fonctionnalité intitulé “S’abonner à la conversation” afin d’être plus conversationnelle. Grâce à cet outil, les utilisateurs pourront suivre un fil de discussion sans avoir besoin de signaler directement leur intérêt via un like ou commentaire. Seul un bouton permettra de choisir de recevoir des notifications lorsque de nouveaux tweets sont ajoutés à la conversation suivie.

De nouvelles statistiques publicitaires pour Facebook

Pour permettre aux annonceurs d'aller plus loin dans l'analyse de la pertinence de leurs publicités, Facebook intègre trois nouveaux indicateurs. Les publicités sont désormais classées en fonction de leur qualité, de leur nombre d'interactions et de leur taux de conversion. Par ailleurs, la plateforme va mettre à jour son estimation de la couverture potentielle d’un contenu médiatisé en intégrant uniquement les personnes qui ont vu une publicité sur le réseau social au cours des 30 derniers jours.

Nouveau prototype pour l’application Twitter

Twitter teste en ce moment une nouvelle version de son application visant à améliorer ses fonctionnalités. Parmi les évolutions, on note la mise en avant des réponses aux tweets provenant d’amis, tandis que les réponses provenant de tiers, pouvant être associées à des abus ou à des trolls, sont subtilement reléguées au second plan. Enfin, la plateforme va masquer le nombre de likes et de retweets d’un thread dans son introduction.