Fonctionnalités, formats, tendances, études, nouvelles sources de monétisation... Que faut-il retenir de la semaine en social média ? La publicité débarque bientôt sur WhatsApp, la musique va faire son entrée dans les vidéos Snapchat et Instagram met à son jour sa plateforme IGTV.

Un nouvel onglet intégré aux pages “Entreprise”

LinkedIn va ajouter un nouvel onglet “publicités” sur les pages “Entreprise” dans le but de créer plus de transparence pour les utilisateurs de la plateforme. L’outil affichera l’ensemble des contenus sponsorisés par les annonceurs.

La musique va débarquer sur Snapchat

Snapchat travaille sur l’intégration d’un outil qui va permettre aux utilisateurs d’ajouter de la musique à leurs Stories. Le réseau social négocie actuellement avec les maisons de disques Sony, Warner et Universal pour obtenir des droits sur leurs catalogues.

Instagram met à jour IGTV

Instagram vient de déployer une mise à jour de sa plateforme vidéo IGTV. Inspiré de ses concurrents Tik Tok et Snapchat, l’outil affiche un flux unique de contenus personnalisés et suggérés grâce à un algorithme. Le réseau social a également remplacé le format de défilement horizontal par du vertical., et une grille à deux colonnes regroupe l’ensemble des vidéos recommandées. Enfin, il est maintenant possible de créer et de visionner des vidéos aux formats horizontal et vertical. La plateforme avance que cette nouveauté permet  aux utilisateurs de bénéficier d’un outil riche en contenus, quelle que soit la manière dont ils ont été capturés, et les créateurs peuvent s’exprimer comme ils le souhaitent.

La publicité va arriver sur WhatsApp

Facebook confirme qu’il a l’intention de monétiser sa messagerie WhatsApp à partir de 2020. La publicité sera affichée niveau de sa page "Statut", que ce soit sur iOS ou Android. Comme sur Instagram Stories, les contenus publicitaires seront affichés en plein écran. L'utilisateur pourra faire glisser l’annonce vers le haut pour obtenir plus d'informations sur le produit ou service mis en avant.

Youtube modifie l'affichage du nombre d'abonnés

A partir du mois d’août 2019, YouTube a annoncé qu’il n'affichera plus le nombre précis d'abonnés en temps réel sur le compte des utilisateurs. Cette décision devrait avoir un impact sur les sites d’analyse qui n’auront plus la possibilité de partager cet indicateur. Par ailleurs, les YouTubeurs ne pourront plus faire “la course aux abonnés”, l'une des principales causes de division pour le géant du streaming.