Fonctionnalités, formats, tendances, études, nouvelles sources de monétisation... Que faut-il retenir de la semaine en social média ? Instagram chasse les “fake news”, Facebook modifie les statuts des groupes, Snapchat dévoile une nouvelle version de ses lunettes connectées.

Les “fake news” signalées sur Instagram

Désormais, il est possible de signaler un contenu faisant circuler une fausse information sur Instagram. Le post signalé sera vérifié puis éventuellement masqué de l’onglet « Explore » et ne sera plus référencé. À travers cette nouvelle option, le réseau social souhaite lutter contre la désinformation comme le rappelle une porte-parole du groupe Facebook : “Nous investissons lourdement pour limiter la propagation de fausses informations sur toutes nos plateformes”.

YouTube modifie le traitement des droits d’auteur audio

YouTube a modifié sa façon de répondre aux revendications des droits d'auteur pour les clips musicaux d’une durée minimale ou non intentionnels. En vertu des nouvelles règles, lorsqu'une revendication est déposée pour des "clips très courts" ou pour une musique ajoutée en arrière-plan, le titulaire des droits audio ne peut plus revendiquer de la même façon la monétisation des vidéos. Au lieu de cela, il doit choisir entre laisser le contenu et empêcher le créateur de gagner de l'argent, ou bloquer complètement la vidéo.

Nouveaux statuts attribués aux groupes Facebook

Facebook a modifié les niveaux de confidentialité des groupes afin de simplifier et apporter plus de clarté aux utilisateurs de la plateforme. Les administrateurs n'ont à disposition que deux options: “public” ou “privé”, ainsi que la possibilité de rendre les groupes privés visibles ou masqués. Par défaut, les groupes qui sont secrets deviennent privés et cachés, et ceux qui sont fermés sont désormais privés et visibles. Les groupes publics restent publics et visibles.

Twitter arrête sa relation avec les fournisseurs de données

Twitter vient d’annoncer qu'il va supprimer les sources de données externes de son système d’achat publicitaire. Ces données sont notamment offertes pour aider les annonceurs à cibler les utilisateurs sur la plateforme, l’accès à ces informations sera dorénavant payant pour les entreprises. Le réseau social précise que les sources de données devront tout de même être approuvées en amont.

Snapchat dévoile ses “Spectacles 3”

Snapchat a dévoilé une nouvelle version de ses lunettes connectées “Spectacles”. Le nouveau produit, nommé “Spectacles 3”, propose un nouveau design, 4 Go de stockage, une seconde caméra dédiée à la 3D et quatre microphones. L’objet est vendu en édition limitée à un prix de 380$ la paire. Pour compléter cette nouvelle version, celle-ci dispose d'un étui en cuir plat qui recharge les lunettes en 75 minutes.

Instagram ouvre son outil Spark AR, à tous les utilisateurs

La plateforme Spark AR de Facebook, outil pour concevoir des filtres avec des effets en réalité augmentée, est désormais disponible à tous et non plus seulement aux créateurs approuvés par Instagram. Avec cette nouvelle mise à jour, les utilisateurs peuvent créer, partager leur propre filtre et accéder à une bibliothèque pour découvrir et essayer de nouveaux filtres AR.

De nouvelles options publicitaires sur Facebook

Facebook vient d’ajouter deux nouvelles options de publicité destinées au producteurs de cinéma et aux salles de projection. Pour le moment, uniquement disponibles aux États-Unis et au Royaume-Uni, ces fonctionnalités ont pour objectif d’attirer plus de spectateurs dans les cinémas locaux. Les utilisateurs qui visionnent des bandes annonces de films peuvent appuyer sur le bouton "intéressé" afin de recevoir des notifications, rechercher des horaires de séance et acheter des billets.

Verizon vend Tumblr

Selon le Wall Street Journal, Verizon a accepté de vendre Tumblr à Automattic Inc., le propriétaire de WordPress, pour moins de 3 millions de dollars. Dans une interview avec The Verge, le PDG d'Automattic, Matt Mullenweg, a déclaré qu'il souhaitait que les services et fonctionnalités de Tumblr et de WordPress se connectent entre eux, sans plus de précision.