Fonctionnalités, formats, tendances, études, nouvelles sources de monétisation... Que faut-il retenir de la semaine en social média ? Facebook lance "Facebook News", Tiktok met en avant sa sécurité, et Twitter améliore ses outils de modération.

Facebook lance "Facebook News" aux États-Unis

Facebook teste un nouvel espace dédié aux news sur son application mobile auprès d’une centaine de milliers d'utilisateurs aux Etats-Unis. Cette section, séparée des flux des utilisateurs, devrait permettre à ceux-ci, d’avoir plus de contrôle sur les articles qu’ils voient. Elle inclura des articles de plusieurs centaines de médias partenaires, dont dans un premier temps aux Etats-Unis le Washington Post, le Wall Street Journal, Elle, People, les chaînes ABC, CBS News, ou encore Fox News. Facebook dit avoir recruté des journalistes indépendants pour sélectionner ces articles. La plateforme sociale entend ainsi promouvoir un “journalisme de qualité”, endiguer les fake news et se défaire de sa réputation de désinformation.

L’engagement sur LinkedIn en progression

LinkedIn a beaucoup évolué ces deux dernières années en matière de performances. Lors d'un rapport de Microsoft sur le premier trimestre, le réseau social a présenté une nouvelle mise à jour permettant d'augmenter le taux d'engagement par différents moyens, et notamment en améliorant son algorithme de flux, afin de donner plus de partages à l’utilisateur. LinkedIn entend créer plus de conversation pour devenir un hub professionnel encore plus puissant. Cette nouvelle avancée pourrait conduire à de nouvelles opportunités marketing pour les marques et les entreprises.

Snapchat étend son Creative Kit au web

Snapchat a ajouté de nouveaux outils pour faciliter son intégration sur des plateformes tierces. Autrefois disponible uniquement sur mobile, les développeurs peuvent désormais intégrer le bouton “Partage sur Snapchat” à leurs sites. Les snaps partagés seront reconnaissables grâce à un sticker ou un gif brandé par la marque, ainsi qu’un lien redirigeant vers le site d’origine.

National Geographic lutte pour l’égalité des genres sur Instagram

Plus de trente femmes photographes ont pris le contrôle du compte Instagram de National Geographic, pour poster du contenu focalisé sur les femmes, dans son feed et en stories. Cette opération rentre dans le cadre des “Women of Impact” de l’édition de novembre du magazine, écrit et photographié uniquement par des femmes.

Facebook lance un outil pour tromper la reconnaissance faciale

Facebook IA Research vient d’annoncer la création d’un système en machine learning permettant d’altérer l’apparence des individus dans les vidéos. Les changements effectués par cette intelligence artificielle sont assez subtils pour que les individus soient reconnus par l’homme, mais pas par la machine. Facebook lance cet outil afin de garantir la confidentialité et pour prévenir des usages abusifs des technologies de reconnaissance faciale.

TikTok lance une série vidéo sur la sécurité de sa plateforme

Le réseau social a publié aujourd'hui une nouvelle série de vidéos de sécurité conçues pour informer les utilisateurs de manière ludique sur les contrôles de confidentialité de l'application et d'autres fonctionnalités, comme la façon de filtrer les commentaires ou encore de signaler les comportements inappropriés. Une vidéo aborde également l'objectif de TikTok de créer un environnement de médias sociaux " positif ", où la créativité est célébrée et le harcèlement interdit.

Twitter annonce des revenus décevants mais améliore ses outils de modération

Twitter a déçu les investisseurs en annonçant des résultats au 3ème trimestre en deçà des prévisions. Les revenus du réseau social ont en effet atteint les 824 millions de dollars contre les minimum 874 millions de dollars prévus. Twitter explique cela par un problème survenu au niveau de l’outil de sa plateforme publicitaire. Le réseau social a néanmoins souligné que 50% des tweets identifiés comme abusifs sont maintenant repérés et supprimés par sa modération automatique avant que les utilisateurs ne les signalent. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le réseau social, qui a toujours fait de la lutte contre les contenus abusifs son fer de lance.

Snapchat est de retour

Le nombre d’utilisateurs et les revenus de Snapchat ont considérablement augmenté au troisième trimestre, et en comparaison avec l’année précédente. Le nombre d’utilisateurs actifs atteint ainsi 210 millions, soit une croissance de 7 millions et 13% sur un an. Les finances du réseau social se portent mieux avec 227 millions de dollars de déficit ce trimestre contre 255 millions de dollars le trimestre dernier. Ce déficit a aussi diminué de 98 millions de dollars par rapport au 3ème trimestre 2018.