Pour cette semaine, la Revue du Social s’intéresse aux principales actions mises en place par les différentes plateformes sociales pour traiter les problématiques liées au COVID-19.

Les plateformes sociales annoncent des mesures pour lutter contre la désinformation sur le Covid-19

Rien de tel qu’une urgence mondiale pour qu’en ressorte le pire en matière de fakes news et de désinformation.  Alors que les rumeurs circulent - oscillant entre absurde et carrément dangereux - voici quelques-une des mesures annoncées par les plateformes sociales pour s’attaquer à ce problème : 

D'autres mesures de ce type devraient être annoncées dans les jours, semaines et mois à venir. Il faut espérer que des leçons en soient tirées et que les médias sociaux puissent apparaître comme une source d'information plus fiable à long terme.

Facebook alloue 100 millions de dollars aux petites entreprises

Facebook prévoit la mise en place d’un programme de subvention de 100 millions de dollars pour aider les entreprises touchées par la pandémie de coronavirus. L'argent sera destiné à 30 000 petites et moyennes entreprises dans plus de 30 pays.



Facebook prévoit des dons pour aider les personnes et les organisations majeures dans la lutte contre le COVID-19

Facebook rend gratuite sa plateforme de communication interne, Workplace, pour les agences gouvernementales et les services d'urgence pour les 12 prochains mois afin de les aider à faire face à la crise du coronavirus. La plateforme a également indiqué que ses partenaires développeurs fourniront des services gratuits aux organisations de santé et aux agences de santé des Nations unies afin qu'elles puissent utiliser Messenger pour adapter leur réponse à la crise.

L'Organisation Mondiale de la Santé lance un chatbot WhatsApp

L'OMS a lancé un chatbot sur WhatsApp pour fournir des informations sur la pandémie de coronavirus. Après avoir envoyé un SMS pour commencer à chatter, les utilisateurs pourront accéder à des informations officielles sur le virus, mises à jour quotidiennement. Seulement disponible en anglais, les versions arabe, chinoise, française, russe et espagnol suivront dans les prochaines semaines.

Snapchat lance une plateforme pour la santé mentale

En annonçant le lancement prématuré de sa fonction "Here For You", Snapchat cherche à soutenir la santé mentale de ses utilisateurs pendant la crise du coronavirus. La plateforme indique que “Here For You" montrera les ressources de sécurité des experts locaux lorsque les utilisateurs de Snapchat chercheront certains sujets, notamment ceux liés à l'anxiété, la dépression, le stress, le deuil, les pensées suicidaires et l'intimidation".

TikTok s'associe avec Arnie pour offrir des repas gratuits aux enfants

TikTok a fait un don de 3 millions de dollars à After-School All-Stars, une organisation fondée par Arnold Schwarzenegger. ASAS utilisera l'argent pour aider les familles américaines dont les enfants manquent de repas en raison des fermetures d'écoles pendant la pandémie. TikTok a également déclaré qu'il versera à ASAS une somme équivalente à celle des dons des employés, à hauteur d'un million de dollars.

L'Organisation Mondiale de la Santé en direct sur TikTok

La semaine dernière, l'OMS a organisé deux diffusions en direct sur la plateforme de vidéos TikTok. L’Organisation Mondiale de la Santé a partagé des conseils pour rester en sécurité et prévenir la propagation du coronavirus, et a répondu aux questions en temps réel. Consultez ici le profil TikTok de l'OMS pour connaître son contenu le plus récent.