À quand remonte la dernière fois où vous avez pu participer à une conférence avec près de 900 personnes ? Pour nous, le groupe We Are Social, la réponse est simple : le 10 juin dernier.

Nous réunir tous ensemble, entre les différents bureaux We Are Social à travers le monde, est une tradition sacrée depuis la naissance du groupe, que ce soit via des soirées agences, des voyages séminaires au ski, des escapades et journées d’excursion… tout ça est inscrit dans notre ADN depuis le début. Nous aimons nous voir, apprendre les uns des autres, nous connecter et nous amuser tout en le faisant.

Avec les contraintes sanitaires de ces deux dernières années, nous avons dû trouver un moyen de tous nous retrouver en 2021. Un endroit où nous pourrions danser, nous saluer, ou même faire un tour de bateau à moteur... C'est ainsi qu'il y a deux semaines, nous avons organisé notre toute première conférence virtuelle mondiale !

Avec 900 employés répartis dans 15 bureaux dans le monde, il était impossible de trouver une heure unique à laquelle nous pourrions tous participer. Notre solution a donc consisté à organiser trois mini-événements, répartis sur 12 heures, pour permettre au plus grand nombre d’y assister.

Avant cet événement, nos équipes du monde entier ont été invitées à créer et à personnaliser leurs propres avatars, en choisissant parmi une série d'options de look, de coiffures et d'accessoires, pour leur permettre de s'exprimer réellement dans ce monde virtuel. 

Direction ensuite le campus We Are Social sur Virbela - une plateforme immersive de monde virtuel qui favorise la productivité, la collaboration et les interactions au coeur d’un espace en ligne - avec l’ouverture de la journée par un discours de notre fondateur et PDG du groupe, Nathan McDonald. 

Notre monde virtuel était vaste et chacun était évidemment libre de l’explorer à souhait, avec des espaces dédiés pour mettre en valeur notre réseau de bureaux - les collaborateurs, les différentes cultures des agences et bien sûr, nos réalisations.

Des espaces semblables à ceux où nous nous retrouvons dans la vie réelle ont été reconstitués : une plage, un terrain de sport, un bar et un rooftop.

Des "sessions de connexion" sur Zoom ont également été organisées,  l'occasion d'entrer en contact avec des collègues de tout le réseau, de mettre un visage sur un nom/avatar et d'apprendre grâce à des masterclass interactives animées par des talents en interne. Ces sessions ont abordé des sujets tels que le féminisme, le gaming, l'accessibilité et même la cuisine (#passionTopChef) !

Pour que chacun se sente inspiré, une variété d'orateurs externes, dont Mitch Joel, futuriste, entrepreneur, investisseur et auteur de best-sellers ; Red Hong Yi, artiste contemporaine, sino-malaisienne dont les œuvres expriment son héritage ; Squash Falconer, aventurière conférencière et détentrice de records ; et Derek Redmond, l'un des athlètes les plus célèbres de Grande-Bretagne et conférencier motivateur à succès. Il y en avait pour tous les goûts.

Mais par-dessus tout, nous voulions nous retrouver et nous amuser. Honnêtement, c'était la partie qui nous inquiétait le plus... Est-ce qu’on allait réussir à se divertir virtuellement ?

Le pari a été gagné. Nous avons invité un professeur de yoga pour une session bien-être, un DJ a joué sur la scène de la plage, sous les feux d'artifices et le soleil couchant, et les collaborateurs ont dansé comme en 2019 ! 

Nous avons vraiment tiré le meilleur parti du monde virtuel, en jouant sur le terrain de sport, en conduisant les hors-bords et en donnant à chacun la possibilité de se connecter à notre réseau mondial d'une manière qui n'a jamais été possible auparavant.

Ce type d'événement ne remplacera jamais les rencontres réelles, mais à certains égards, il a été d’autant plus efficace. Il permet de laisser libre court à son imagination, de faire plus, d’aller plus loin et de dépasser les attentes. Alors que nous nous réjouissons du retour rapide de nos chers rendez-vous en personne, cette expérience nous a certainement rapprochés, et que nous espérons répéter à l'avenir !

Cet article a été rédigé par notre Global Project & Operations Coordinator, Bev Collins.