Invitée hier par le Journal du Net à parler de l'actualité de l'agence et des médias sociaux en général, pour l'émission "Les Décideurs de Net", je me suis notamment exprimée sur la baisse du reach Facebook et l'impact sur les marques à l'horizon 2014.

 

Quelques heures après cette interview, AdAge révélait les détails d'un document interne où Facebook confirmait effectivement une nouvelle baisse du reach afin de favoriser les investissements médias sur la plateforme.

Voici l'analyse de cette note et la vision de Stefano Maggi, l'un des directeurs généraux de We Are Social Italie, traduite en français, et qui va complètement dans le sens de mon ressenti exprimé dans cette interview :

Facebook confirme ainsi qu'il sera encore plus crucial pour les marques d'investir dans du "paid media" s'ils souhaitent que leurs publications soient visibles auprès de leurs communautés.

Voici ce que précise Facebook :

Nous nous attendons à ce que la distribution organique des messages d'une page décline au fil du temps puisque nous travaillons de façon continue à l'optimisation de l'expérience des utilisateurs du site

Quelque soit votre position quant à la posture de Facebook et leurs motivations, il est maintenant incontestable que, sans support média, le reach des marques sera de plus en plus faible au fur et à mesure du temps.

Cependant, il est important de comprendre que d'investir dans du paid media ne sera qu'une étape parmi tant d'autres - cela ne constituera pas une stratégie social média complète. Sur la base d'un investissement média équivalent, du contenu de qualité génère un plus fort niveau d'engagement et se propage plus rapidement et touche ainsi plus d'utilisateurs.

Pour ces raisons, il est de plus en plus important pour les marques d'étudier leurs cibles, de mettre en place une stratégie éditoriale adéquate, et de créer du contenu créatif approprié à cette cible.

Le contenu devient ainsi le «carburant» conversationnel. Ainsi l'investissement des marques en contenu de qualité devient d'autant plus important qu'il leur permet d'optimiser leurs investissements média.

Dans le document Facebook intitulé “Generating business results on Facebook”, et révélé par AdAge, Facebook insiste sur l'importance d'une stratégie créative pour les contenus, et suggère quelques points importants à prendre en compte :

  • Le contenu créatif
  • L'adaptation et l'optimisation de la conversation en temps réel et en prenant en compte les commentaires de la communauté
  • La distribution organique continuera d'exister et sera d'ailleurs plus forte pour le contenu qui génère un fort engagement

En d'autres termes, l'importance du paid media augmente sur Facebook, mais ce qui est encore plus pertinent que jamais, c'est l'approche stratégique et créative autour du contenu et de la conversation...