La Zone. Entrer dans la Zone. C'est l'expérience humaine et sportive absolue. Ce moment où tout disparaît et laisse place à l'état de conscience, de plaisir et de performance ultimes. Le sport, la nouvelle génération ne le voit plus comme un moyen de performer dans la société mais comme un moyen de toucher à cet état physique et mental d’extase et de “peak performance”. Encore et encore. Renault Sport et ses équipes le vivent au quotidien. Cela commence dans les ateliers, pour finir sur les pistes et les routes, avec l’espoir brûlant de pouvoir entrer dans la Zone à nouveau. Alors pourquoi ne pas ouvrir les portes du motorsport en grand et embarquer la nouvelle génération dans l'expérience qu'elle attend du sport : vibrante, excitante, épique, collective, authentique et profondément humaine. Start Your Engines...Enter the Zone.

L'enjeu pour Renault Sport était de devenir la marque de motorsport la plus engageante sur les réseaux sociaux et de se connecter aux nouvelles générations peu ou pas familières avec l’univers du motorsport.

Après une étude conversationnelle internationale réalisée par le département de la Social Intelligence, l’agence a identifié plusieurs "passion points" capables d’adresser ces nouvelles audiences de manière affinitaire sur les marchés cibles de la marque : Europe, Asie / Australie et Amérique Latine.

Ces "passion points" ou “crowdcultures” se retrouvent tous dans le concept de "Zone". Appelé le “Flow” par la science, et la Zone dans la pop culture, ce phénomène décrit cet état mental atteint par une personne ou un groupe lorsqu'il est complètement plongé dans une activité, se trouve dans un état maximal de concentration et de plein engagement pour atteindre un niveau de “peak performance”.

La Zone est universelle et expérimentée par quiconque vit sa passion : du gaming en passant par les arts, des rappers en freestyle aux ingénieurs dans leurs moments “d’eurêka”. Certains l’appellent le “Runner’s High” d’autre le flow state, Miles Davis disait encore “Being in the Pocket”... Tant d’expressions et de momentum culturels qui faisaient référence à cet état de “peak performance”

Renault Sport challenge donc 3 décennies de status quo de publicité qui avait réussi à faire du sport une manière de mieux s’épanouir en tant qu’individu et de s’inscrire dans la société. Renault Sport rappelle que si l’on fait du sport, c’est pour atteindre à nouveau la Zone. Un positionnement de marque ambitieux qui prouve que de la conception jusqu'à l’assemblage, Renault Sport pense et produit des voitures qui reflète cet état mental dans le sport et motorsport, et offre des voitures qui incarnent cette recherche de moments de grâce et de peak performance.

La diffusion du film #EnterTheZone fait office de coup d’envoi de cette nouvelle campagne de communication internationale. Le meilleur exemple d’entrée dans la zone est celui des moines tibétains qui, de part leurs méditations, cherchent à atteindre cet état mental. La fréquence de 432Hz du célèbre “Mmmmmmm” méditatif des moines tibétains est reproduite dans la première partie du film, afin de faire atteindre la zone aux spectateurs dans la seconde partie.

Le lancement du film vu plus de 2,4M de fois s'est accompagné d'un plan de social content et d'une expérience de Social VR, déployée pour la première fois au Grand Prix de Formule 1 de Melbourne. Cette expérience, développée en collaboration avec le studio Backlight, que plus de 400 visiteurs d’Albert Park ont pu tester en mars, vivra tout le long de la saison de Formule 1 et de Formule E.