Fonctionnalités, formats, tendances, études, nouvelles sources de monétisation... Que faut-il retenir de la semaine en social média ? Le shopping en VR sur Instagram, des filtres Twitter anti-abus, et le swipe-up vers Messenger.

Instagram lance “Threads”

Et si Instagram pouvait automatiquement dire à vos amis proches que vous êtes à la maison, au travail, en déplacement, en train de “chiller” ou sur le point de sortir? C’est l’idée de la nouvelle application du réseau social “Threads”, qui en plus d'être une messagerie réservée aux amis proches et permet d'envoyer instantanément des photos et vidéos, propose également une fonctionnalité de Statut Automatique. La plateforme sélectionne automatiquement un emoji pour montrer à vos amis ce que vous faites en fonction de votre localisation, de votre accéléromètre et même du niveau de batterie de votre téléphone.

Instagram agit à nouveau contre le cyber-harcèlement

Dans sa démarche de sécurisation de sa plateforme, Instagram a déployé le bouton “Restrict”. Le réseau social entend ainsi freiner les vagues de “haters”, en permettant aux utilisateurs de masquer les commentaires indésirables, sans que leurs auteurs en soient avertis. Cette méthode serait plus efficace que le “block” qui n’empêche pas à la personne bloquée de recréer son profil en quelques clics. Cette nouvelle fonction est d’autant plus importante quand on sait que 59% des adolescents américains ont déjà été harcelés en ligne. Les messages privés de ces profils “restreints” rejoindront également une liste de messages en attente, toujours en toute confidentialité.

L’emoji “OK” dans la liste des symboles de haine

L’emoji “OK” ou encore “OK Hand”, vient d'entrer dans la liste des “symboles de haine” dénoncés par l’ONG américaine l’Anti-Defamation League (ADL). La principale raison de cette décision est son utilisation récurrente au sein de groupes de suprémacistes blancs.

Le shopping en réalité virtuelle sur Instagram

Les marques peuvent désormais vendre leurs produits en réalité virtuelle sur Instagram, grâce à des filtres permettant à leurs clients de les tester en “try-on”. Le but de cette manoeuvre est de permettre aux utilisateurs du réseau social d’avoir une meilleure idée du rendu de chaque produit qui les intéresse, dans l’éventualité d’un achat. La plateforme espère également que ces filtres AR soient partagés en Stories, afin que les marques gagnent en visibilité.

Les créateurs de contenu à l’honneur sur Instagram

Instagram vient d’ouvrir un compte @creators pour inciter les talents de la plateforme à produire encore plus de contenu. Le compte sert à première vue de FAQ pour les influenceurs en devenir. On y retrouve des astuces et des tutos pour apprendre à maîtriser au mieux la plateforme, et surtout IGTV, que le réseau social souhaite développer davantage. Pour récompenser ses influenceurs, Instagram compte bientôt lancer un système de monétisation dans le but d’obtenir plus de contenus.

Instagram teste une nouvelle notification pour le lancement de produits

Le réseau social met au point un nouveau rappel sous forme de notification qui consiste à avertir les utilisateurs de la sortie de nouveaux produits. La notification se déclenchera le jour précédent puis quinze minutes avant la sortie des produits. La plateforme a déjà conclu des accords avec vingt marques aux États-Unis telles que Adidas, Highsnobiety, Chinatown Market et Revolve.

Facebook facilite la conversation avec les marques

La plateforme offre désormais la possibilité de renvoyer l’utilisateur directement dans une conversation messenger avec une marque, depuis le swipe-up d’une story sponsorisée. Cette fonctionnalité permet la rencontre entre les 500 millions d’utilisateurs qui partagent des stories chaque jour sur tout l'écosystème Facebook, et les 40 millions d'entreprises actives sur Messenger, parmi lesquelles 3 millions diffusent des publicités chaque mois. Facebook affirme même que lors d'un récent test, sept des neuf marques qui ont ajouté le feature Messenger à leurs stories sponsorisées ont vu leur taux de conversion augmenter - y compris l'installation d'app, l'ajout à des paniers, les achats et inscriptions - comparé aux campagnes de stories classiques.

Twitter lutte contre les messages abusifs

Twitter lance un nouveau filtre contre les messages indésirables. L’aperçu des messages potentiellement offensants sera masqué, et les utilisateurs auront la possibilité de les supprimer sans les ouvrir. Cette nouvelle fonctionnalité était très attendue des utilisateurs qui ne seront désormais plus forcés de fermer leurs “Direct Messages”. Twitter a aussi lancé une fonctionnalité permettant de masquer certaines réponses de tweets jugées abusives, disponible pour le moment uniquement aux États-Unis et au Canada.

LinkedIn affine le ciblage de ses campagnes

Le réseau social professionnel vient d’annoncer le lancement de nouveaux outils pour améliorer le reach de ses campagnes sponsorisées. Ces fonctionnalités permettent notamment de viser des audiences plus spécifiques. Avec l’ajout d’un bouton “et/ou”, elles permettent aussi de viser plusieurs profils pour une seule et même campagne, en se basant sur des critères tels que la fonction, l’expérience et le titre d’un potentiel collaborateur.