LA COMMUNICATION SOCIAL MEDIA EN PÉRIODE DE CONFINEMENT OBSERVÉE PAR LES ÉQUIPES DE WE ARE SOCIAL

Semaine #7
Du 27 Avril au 4 Mai 2020

“Marques, Célébrités, Influenceurs, Gamers, Créateurs, ou simples Citoyens, nous vivons tous le même contexte de communication : la crise sanitaire du COVID-19. Cette crise remet en perspective les besoins fondamentaux des français et en bouleverse la hiérarchie. La santé, la prévention, la protection et les produits de première nécessité sont actuellement au centre de leurs préoccupations. 

En cette période de crise sanitaire, cette nouvelle hiérarchie des besoins à la fois vitaux et sociétaux est donc à prendre en considération avant de décider toute prise de parole de marque.”

#1 LES MARQUES :
Retour sur les initiatives des marques en social media

PLACE DÉSORMAIS AU BRANDING ET AUX ACTIVATIONS
CONTEXTUELS

Le confinement est un état de fait, et pour continuer à pousser les messages de marque et booster les ventes les annonceurs n’hésitent plus à faire place à des activations contextuelles. Le masque d’un côté, est devenu un produit comme un autre qui, une fois brandé, peut alors être préféré à un autre. On a vu des masques aux couleurs des équipes NBA, d’autres, plus innovants et réutilisables de Michelin ou Playmobil, en passant par les plus modes d’Off-white ou Bape qui explosent sur les plateformes de revente comme Stockx. D’un autre côté, les opérations aux mécaniques d’activation classiques simplement déclinées en fonction du contexte : Burger King avec une opération promotionnelle qui récompense un choix de background brandé en visio-conférence et Budweiser qui fait revivre son spot “What’s Up” iconique en version “confinée”.

L'enseignement

Le temps a su faire évoluer les mentalités et certaines de ces initiatives qui auraient été sans aucun doute condamnés par les consommateurs pendant les premiers jours de crises sont désormais largement acceptées.


(GAMING) FORTNITE DEVIENDRA PEUT-ÊTRE UN VRAI RÉSEAU SOCIAL

Des dataminers ont fouillé les fichiers de la nouvelle mise à jour 12.5 de Fortnite à la recherche d'indices sur l'avenir du jeu. 

Ils ont déballé ce qui pourrait être une nouvelle carte plus petite pour Fortnite et sur laquelle il serait simplement possible de se retrouver entre amis, plutôt que de se battre pour la victoire royale. Cette nouvelle carte appelée «Papaye» comportera également des parcours d'obstacles, de la pêche et du parachutisme entre amis, entre autres activités. Cette mise à jour confirme que les jeux vidéo sociaux et connectés ne sont plus un simple divertissement digital, mais bel et bien une nouvelle forme de réseau social pour échanger avec ses amis.

L'enseignement

En temps de confinement, les jeux vidéos deviennent plus que jamais des réseaux sociaux déguisés renforçant le lien social entre les jeunes communautés.


#2 LES FORMATS :
Retour sur les formats développés par les communautés et plateformes

DU BESOIN D’IMAGINER UNE RÉALITÉ ALTERNATIVE DANS UN MÈME

La réalité du quotidien de notre époque est finalement beaucoup moins agréable à vivre que tout ce qu’on avait pu imaginer et décrire jusqu’ici dans les différents films de science-fiction qui se déroulaient en 2020. 

C’est à partir de ce constat que les communautés de mèmeurs ont naturellement imaginé et partagé un nouveau format en cette période de doute et de confinement. Le mème “society if” est rapidement viralisé sur Twitter et Reddit : le principe consiste à poster un visuel futuriste et fantasmé de notre société pour illustrer ce à quoi ressemblerait le monde aujourd’hui si : “un pangolin n’avait pas déclenché une pandémie mondiale”, les gens avaient toléré l’ananas sur les pizzas, Frank Ocean avait sorti un nouvel album”, etc. 

L'enseignement

Sur le social les gens ont un réel besoin d’imaginer l’utopie à laquelle ils s'attendaient tous quand la réalité ressemble plutôt à sa version dystopique. Parce qu’ils répondent à ce besoin de dédramatiser, les formats de mèmes contextuels sont donc forcément parmi les plus populaires en ce moment.


(GAMING) LES COMMUNAUTÉS S’INSPIRENT DES GAMERS PENDANT LA CRISE

Le gaming s’est révélé être une forme de divertissement salvatrice dans nos nouvelles vies confinées, et depuis cet isolement forcé, de nombreuses communautés plus mainstream viennent emprunter les formats de la communauté gaming pour s’exprimer : 

Récemment Hugo Décrypte a choisi de créer une analyse live sur Twitch du discours du 1er ministre Edouard Philippe le 29/04 pour répondre en live aux commentaires et questions que sa jeune communauté pourrait avoir sur les éléments présentés par le premier ministre. 

Pour continuer le travail des professeurs, certains streamers comme Rivenzi donnent sur Twitch des cours d’histoire à leur communauté grâce à l’aide de petits jeux et quizz et profitent de la comment section pour guider les élèves dans leur apprentissage 

Même les grandes marques s’inspirent des formats et grammaires des gamers en temps de confinement : Uber eats a repris à son compte la tradition des raids twitch pour offrir gratuitement en live à des streamers inconnus une livraison Ubereats. 

L'enseignement

Les formats et plateformes social media habituellement réservées à la communauté gaming deviennent très utiles pour un public plus large et les aident partager des contenus informatifs de manière interactive auprès d’une jeune communauté.


#3 LES INFLUENCEURS :
Retour sur les influenceurs qui s’engagent pour leur communauté

SUR TIK-TOK, IL SUFFIT DE LA BONNE CHORÉGRAPHIE (ET DE SON TUTO) POUR PERCER

On pourrait croire que sur Tik-Tok, les tubes qui fonctionnent ce sont ceux qui viennent à peine de sortir, que les challenges les plus populaires reprennent le dernier single de Drake ou de Meghan Thee Stallion, en fait c’est surtout la chorégraphie qui compte. 

L’exemple de la semaine c’est celui du #MWAHCHALLENGE (143 M vues) lancé par Kat Pacher. En effet c’est avant tout les formats pédagogiques qu’elle partage en plus de ses chorégraphies qui lui permettent quasi systématiquement de viraliser chacune de ses initiatives alors que sa communauté ne compte “que” 100 000 abonnés. Ainsi, l’un des challenges les plus populaires sur la plateforme actuellement reprend une chanson de 2016 de Dua Lipa, et pousse ainsi mathématiquement le single en tête des charts, plus haut encore qu’il y a quatre ans au moment de sa sortie, avec pour point de départ un simple tuto de danse. 

L'enseignement

Tik-Tok est une plateforme aux performances hors du commun, c’est vrai, mais c’est aussi la plateforme sur laquelle on s’improvise le moins : toujours plus compliqué de se lancer dans une choré que d’écrire une phrase de moins de 280 caractères ou de prendre en photo une tartine d’avocat. Le format tuto y a donc une place de choix et permet aujourd’hui de maximiser la viralisation d’un nouveau challenge.


(GAMING) UNE PAROLE LIBRE MAIS CONTRÔLÉE SUR LES PLATEFORMES SOCIALES DE STREAMING 

Depuis le début de cette crise sanitaire, de nombreux influencers se sont mobilisés pour aider, récolter des dons, et plus généralement relayer les messages importants et officiels pour la protection des publics. En marge, certains influencers se sont fait remarqués pour des propos déplacés et dangereux en cette période, et les plateformes n’hésitent pas à utiliser “la force” pour ralentir ces messages. Kaceytron, une streameuse populaire sur Twitch, a été bannie pour une durée indéterminée de la plateforme de streaming de jeux vidéos pour avoir fait la promotion de comportements graves et à risques : "si j’avais le Coronavirus, je quitterai ma quarantaine et essayerai de le répandre autant que possible, parce que le monde serait meilleur sans les personnes âgées et pauvres". Les plateformes social media combattent les fake news et veillent de plus en plus au bon comportement des communautés pour que leurs espaces de conversations restent sains et sécurisés pour leurs audiences / communautés. 

L'enseignement

En dépit des clichés sur la communauté gaming et ses prises de paroles parfois subversives, les plateformes sociales de streaming s’activent pour prévenir la diffusion de fake news et d’éventuels encouragements aux comportements à risques. 


Nous espérons que vous aurez trouvé cette newsletter inspirante et utile afin de répondre à vos problématiques de communication social media dans le contexte actuel. Toute l’équipe We Are Social reste bien évidemment mobilisée à vos côtés pour réinventer et adapter votre ligne éditoriale en cette période complexe et si particulière pour nous tous. 👉conversation@wearesocial.fr