Fonctionnalités, tendances, études, nouveaux formats publicitaires... Que faut-il retenir de la semaine en social média ?

WhatsApp déploie des outils de stockage et de suppression automatique des messages

Un des grands challenges de la vie est de savoir faire de la place pour les choses importantes, et WhatsApp l'a bien compris en repensant son outil de gestion du stockage, qui permet aux utilisateurs de trouver et de supprimer plus facilement les fichiers qui prennent trop de place sur leur téléphone. Le nouvel outil propose des vignettes des contenus à supprimer et regroupe ces données dans des catégories telles que "Transféré plusieurs fois" et "Plus de 5 Mo". La plateforme a également introduit une nouvelle fonction (opt-in) qui, lorsqu'elle est activée, signifie que les nouveaux messages des chats seront supprimés dans les sept jours. Cette fonction a pour but d’offrir aux utilisateurs la tranquillité d'esprit que les conversations ne sont pas permanentes, tout en restant pratique afin que vous n'oubliiez pas de quoi vous discutiez.

TikTok conclut un nouvel accord de licence avec Sony Music

Le mois dernier, "Dreams" de Fleetwood Mac a fait son apparition sur le Hot 100 du Billboard pour la première fois depuis 1977 grâce à une vidéo virale de TikTok qui a entraîné un regain de popularité pour la chanson. On a compris l’influence de l'application sur la musique cette année, et c’est maintenant Sony Music Entertainment va permettre à TikTok de continuer à proposer les chansons de ses artistes. Dans le cadre du nouvel accord de licence, les chansons des artistes de Sony Music peuvent être utilisées par les créateurs sur la plateforme. TikTok a contribué à la sortie de plus de chansons que toute autre application émergente cette année, en faisant connaître le succès à des artistes Sony comme Doja Cat et 24kGoldn. Avec cet accord, ce n'est sûrement qu'une question de temps avant que les hit-parades ne soient dominés par des morceaux de TikTok.

Tiktok in US

Snapchat permet désormais aux créateurs d'afficher leur nombre d'abonnés

Snapchat permet désormais aux créateurs de faire connaître leur nombre de fans. C'est la première fois que la plateforme donne à ses utilisateurs un moyen de mesurer leurs fans ou leur public, ce qui permet aux marques de mesurer plus facilement l'importance d'un créateur sur la plateforme avant d’engager une collaboration avec lui. Cela pourrait faire de Snap une application plus conviviale pour les créateurs, où davantage d'influenceurs verraient une opportunité commerciale. Vous n'avez pas beaucoup d'abonnés ? Pas de panique, la fonction est facultative et les utilisateurs peuvent décider de l’activer ou de la désactiver à partir de leurs paramètres. 

iOS 14.2 arrive avec plus de 100 nouveaux emojis

Vous attendiez l’emoji Bubble Tea depuis des lustres ? C’est votre jour de chance car Apple a sorti plus de 100 nouveaux emojis avec l'arrivée de iOs 14.2. Ils comprennent un ninja, un drapeau de la fierté transgenre, une pièce de monnaie, un dodo, une piñata et un poivron, parmi beaucoup d'autres. La nouvelle mise à jour comprend également huit nouveaux fonds d'écran et un menu Airplay rafraîchi. Donc, si vous organisez une fête avec une piñata pour un ninja, vous pourrez l’exprimer en emoji !

Les plateformes réagissent à la diffusion de la désinformation sur les élections américaines 

À l’occasion d’une élection remplie de dramas et d'accusations, les plateformes sociales ont été tenues de freiner la diffusion de la désinformation provenant non seulement du public, mais aussi du président Trump lui-même. Twitter a placé des messages d'avertissement sur les tweets de Donald Trump afin de mettre en garde contre les déclarations trompeuses sur la fraude électorale. Facebook a fermé un groupe "Stop the Steal" qui était utilisé pour organiser des rassemblements afin de contester les résultats des élections. Facebook et TikTok ont bloqué les hashtags liés à la propagation de théories de conspiration, notamment #stopthesteal et #riggedelection. TikTok a également retiré les vidéos qui diffusaient des informations erronées sur les élections, qui avaient été postées sur deux comptes de soutien républicain très connus. L'inquiétude concernant la désinformation sociale n'est pas nouvelle, et les élections américaines ont, une nouvelle fois, mis en évidence l'étendue du problème.

Twitter Shares New Warning Labels For Tweets Prematurely Calling 2020  Election Results

Et pour aller plus loin...

Instagram teste une nouvelle façon pour les utilisateurs de réagir aux stories sans envoyer de DM ; Facebook teste les votes positifs et négatifs sur les commentaires des utilisateurs ; WhatsApp obtient le feu vert pour étendre les paiements en Inde et TikTok teste un onglet d'apprentissage.